Entresol

David Coste



Exposition
30 avril > 19 juin 2010  — Centre d’art contemporain image/imatge, Orthez

Commissariat et suivi de production : Émilie Flory

Cette exposition fait écho au projet Réinsertion de l’artiste Christophe Clottes, présenté dans l’espace public.



Le travail précis et subtil de David Coste propose un univers qui met en cause notre façon de vivre, un environnement urbain à redéfinir ou à explorer d’un œil nouveau, qui oscille entre utopies architecturales et science-fiction.

Parfois inquiétante, les images, maquettes et installations suggèrent un aseptisation normale/normée du monde. Comme convenue, cette vie en vase clos se construit telle une certitude sans que rien ne choque, du moins sans que rien ne paraisse choquer. Pourtant, si l’on s’immobilise un instant, l’inquiétude s’insinue, subtilement.
La plupart des paysages sont désincarnés, certaines photographies semblent montrer des lieux imaginaires, tandis que sur d’autres figurent des espaces et paysages réels, marqués par des symptômes de fin du monde.

Plus loin, les dessins racontent une fable, et le lien n’est pas évident tout de suite. Ce n’est qu’après, après avoir reconnu une alvéole d’abeille, après s’être un peu attendri devant une échelle infiniment petite, ou après s’être amusé face à un mini bulldozer, que le vide arrive.

Et si tout ce que l’on avait vu de loin jusqu’alors était en réalité la conséquence de ce que l’on avait laissé faire ? Comme un envers de miroir, une sortie de la Caverne à contre sens. Tout ce que l’on croyait illusion, fantastique et fictionnel, prend corps. Et nous perd. Construction/déconstruction, imaginaire/futuriste, réel/fantasme, fascinant/inquiétant, toutes ces dichotomies planent et nous laissent un arrière goût d’inéluctable.

— Émilie Flory


Entresol est une exposition monographique réalisée grâce au soutien du Ministère de la culture et de la communication, de la DRAC Aquitaine, du Conseil régional d’Aquitaine, du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques et de la ville d’Orthez et en partenariat avec des collectionneurs privés et mécènes.
Elle se déploie en deux lieux : au Centre d’art contemporain image/imatge à Orthez, sous le commissariat d’Émilie Flory et à L’Espace des arts, Centre d’art contemporain à Colomiers, sous le commissariat d’Arnaud Fourrier.
Elle a été conçue comme un dialogue, et une partie des dessins l’ont été lors de la résidence de David Coste aux Maisons Daura, centre d’art contemporain Georges & Claude Pompidou à Cajarc, invité par Martine Michard.
Ces trois commissaires et leurs structures accompagnent également l’artiste dans un projet de livre aux éditions Jannink : Territoires intermittents, en partenariat avec Lieu Commun (Toulouse).


Voir l’exposition de Christophe Clottes
Réinsertion

Site de l’artiste
David Coste

Lire aussi 
Territoires intermittents
Lexique peu ordinaire selon toute vraisemblance

Voir aussi
L’espace des possibles
Lumières de Roland Barthes






  Vues de l’exposition : © David Coste

︎
HOME

Terms of Use
Made possible by the generous support of all the artists and partners  
Please respect the copyrights of all art & graphic works, texts and images on this website.

 
/// THANKS xoxo ///